CV : Qu'elles sont les attentes des recruteurs ?

Le Curriculum Vitae ou CV se présente comme une véritable carte d'identité professionnelle. Il vous permet de rencontrer en personne votre futur employeur dans le but d'obtenir l'emploi de vos rêves. Votre CV peut également faire de vous une personne unique aux yeux des employeurs. Cependant, il ne suffit pas de le rédiger correctement. Votre curriculum vitae doit être capable de répondre aux diverses attentes des recruteurs. Voici donc quelques paramètres à prendre en considération pour que votre CV capte rapidement l'attention de votre futur employeur.


Les éléments examinés par les recruteurs dans votre CV

Nombreuses sont aujourd'hui les entreprises qui utilisent un logiciel particulier pour une sélection rapide des CV. Si vous envisagez d'envoyer un CV électronique, faites en sorte que celui-ci ne comporte aucune faute de frappe. Mettez également en évidence les mots-clés pour que le logiciel puisse détecter rapidement votre CV.

Certains recruteurs préfèrent trier eux-mêmes les candidatures qui leur sont envoyées. Dans ce cas, la présentation est le premier élément qui saute à leurs yeux. Il est donc crucial que votre CV soit facile à lire et bien aéré. Misez plutôt sur une forme simple très captivante qu'une présentation sophistiquée. En lisant votre texte, le recruteur cherche les éléments qui lui permettent de savoir si votre CV correspond au profil demandé. Pour ce faire, il procède de la même manière qu'un logiciel en se basant sur les mots-clés. Hormis les expressions clés, il évalue également votre expérience professionnelle.

Après la première sélection, le recruteur s'attarde généralement sur les expériences du postulant en fonction du poste que ce dernier a occupé auparavant. L'idéal serait de fournir quelques détails sur chacune de vos expériences. Si vous faites partie de ces jeunes diplômés, vous pouvez mentionner le thème de votre mémoire et le projet que vous avez réalisé pendant vos études dans votre CV.

Que vérifient les recruteurs dans votre CV ?

Avant de vous rencontrer, le recruteur vérifie si les diplômes que vous avez mentionnés sont à votre possession. Les dates de vos expériences professionnelles, ainsi que la durée de ces dernières subissent également une vérification minutieuse de sa part. Il peut également mener ses propres recherches pour valider vos informations. Sachez que de nombreuses méthodes permettent aux recruteurs de s'assurer de la véracité de toutes les données présentes sur votre CV. Parmi lesquelles figure l'entretien d'embauche.

Pour le postulant, l'entretien d'embauche est le moment où il rencontre pour la première fois son futur employeur. Mais pour le recruteur, cela constitue une occasion de vérifier les informations que vous avez indiquées dans votre CV. Il faut savoir qu'en utilisant diverses techniques de questionnement, les recruteurs peuvent déceler facilement les fausses informations présentes dans un CV. Pour ne pas ternir votre image, mieux vaut donner des informations correctes que des mensonges.

Quelles sont les informations que veulent obtenir les recruteurs ?

Il ne faut pas oublier qu'un recruteur ne met pas beaucoup de temps pour lire un CV avant de décider si ce dernier fera l'objet d'un examen approfondi. Vous devez donc mettre en avant les informations qu'il veut obtenir. Dès l'ouverture de votre CV, il cherche la raison de votre candidature. Il s'agit du titre de votre CV. Pour que ce dernier soit facile à repérer, mettez-le dans la première partie de votre texte et faites en sorte qu'il soit percutant. Le titre de votre CV doit également être cohérent avec l'intitulé du poste à pourvoir.

Outre la raison de votre candidature, le recruteur s'attend à voir des dates et des chiffres précis dans votre CV. Comme l'on a mentionné précédemment, il consacre plus de temps à examiner vos expériences professionnelles. De ce fait, indiquez la durée des missions qui vous ont été confiées de manière précise. Mentionnez-y la date de début et de fin de chaque mission. Vous devez également y faire figurer l'intitulé de votre ancien poste et le nom de l'entreprise dans laquelle vous avez travaillé.

Une partie consacrée à votre état civil doit aussi figurer dans votre CV. Pour certains postes, le lieu de résidence peut être un élément éliminatoire d'une candidature. Si l'offre d'emploi exige que le postulant soit domicilié à proximité de l'entreprise, inutile de mettre le contraire dans son CV. Toutefois, vous avez la possibilité de ne pas indiquer votre lieu de résidence. D'ailleurs, la question sur la mobilité d'un candidat est souvent posée lors d'une entrevue téléphonique. Vous pouvez aussi donner plus d'informations sur le nom, la taille et l'activité de l'entreprise par laquelle vous étiez passé. Cela est apprécié des recruteurs et leur permet de savoir votre capacité d'adaptation à une PME ou à un grand groupe lors de votre entretien d'embauche.

Si le poste à pourvoir requiert l'obtention d'un quelconque diplôme, vous devez le mentionner dans votre CV. N'hésitez pas à détailler les diplômes que vous avez obtenus pour combler le vide sur la partie destinée au parcours professionnel. Cela concerne notamment les jeunes diplômés. N'oubliez surtout pas d'y mettre en valeur vos compétences linguistiques puisque cela constitue un atout non négligeable.

Les erreurs à éviter lors de la rédaction d'un CV

Fautes d'orthographe, incohérence, mensonges… nombreux sont les erreurs susceptibles d'envoyer une candidature dans les oubliettes. Pour que votre CV ait plus de chances d'être retenu par un recruteur, n'envisagez surtout pas d'y mentionner des mensonges. Cela peut être repéré facilement par le recruteur lors de la lecture de votre CV. Vous avez la possibilité d'enjoliver votre candidature, mais restez toujours subtil.

Les CV qui comportent plusieurs pages, recto-verso ou encore sans mise en page ne font qu'énerver les recruteurs. Gardez toujours en tête qu'ils n'ont pas beaucoup de temps à parcourir votre candidature vu le nombre de CV qu'ils ont sous leurs yeux. L'idéal serait de rédiger un CV court, mais percutant. Notez que les recruteurs veulent toujours du concret et c'est pourquoi vous devez décrire les missions que vous avez accomplies ou encore chiffrer les objectifs que vous avez atteints au cours de vos précédentes expériences. Inutile d'y mettre autant d'informations. Il suffit de détailler uniquement les éléments nécessaires au poste à pourvoir.

Les fautes d'orthographe font partie des erreurs qui énervent rapidement les recruteurs. Pour ne pas en commettre, n'hésitez pas à vous servir d'un dictionnaire lors de la rédaction de votre CV. En ce qui concerne la rubrique centre d'intérêt, mieux vaut y mettre des informations significatives.

Comment sont sélectionnés les CV ?

Au premier coup d'œil d'un CV, le recruteur doit y trouver trois principales informations, à savoir : les compétences, la formation et les expériences professionnelles du postulant. Après cette première sélection, seuls 40 % des candidatures subiront un examen minutieux et feront l'objet d'un appel téléphonique.

Si votre CV a franchi cette première étape, le recruteur prend contact avec vous afin de vérifier vos données. Il peut aussi vous tester sur vos compétences linguistiques. Cette entrevue téléphonique lui permet également d'obtenir quelques précisions sur certains points de votre CV.

Pour que votre CV puisse vous aider à décrocher le poste que vous souhaitez occuper, faites en sorte qu'il contient des informations factuelles. Consacrez également plus de temps sur sa mise en page, sa forme et l'élaboration de son titre pour qu'il fasse bon impression. Évitez d'y mettre beaucoup de couleurs pour ne pas perturber la lecture des recruteurs.

A lire également