Le CV Italien

Le CV italien se rédige tout comme le CV français sur du papier blanc. Il suffit d’aller à l’essentiel de votre parcours. Les recruteurs italiens sont moins rigides que les autres recruteurs européens, ils privilégient plus le contact face à face, ... l’entretien. Le CV italien se présente sur deux pages maximum, la partie la plus importante est « la formation ».


Dati anagrafici e personali : L’état civil

Comme le CV français, vous devez donner aux recruteurs toutes vos coordonnées : prénom, nom, adresse (avec pays), numéro de téléphone, et adresse mail. A présenter selon votre convenance..

Formation

Partie à soigner, elle a une grande importance aux yeux des recruteurs, bien plus que la partie expérience. N’hésitez pas à donner des détails sur votre cursus : les cours suivis, vos options, vos préférences, vos réalisations (rapports de stages, mémoires). Mettez le nom de vos diplômes en français, mais rajoutez leurs équivalences si elles existent.

Malheureusement il n’existe pas réellement d’équivalence française/italienne pour les diplômes, hormis pour les anglicismes (Master), mais vous pouvez vous baser sur ces traductions.
- Baccalauréat : Maturità francese
- DEUG : Due primi anni di facoltà
- Maîtrise : Magistero
- DESS : Ultimo anno di facolta e specializaz

Competenze linguisitiche e informatiche: Compétences linguistiques et informatiques

A votre parcours scolaire, rajoutez vos compétences linguistiques et informatiques.

Esperienze profesionali : Expérience professionnelle.

Détaillez vos fonctions et autres missions réalisées tout au long de votre carrière, le nom des sociétés, le nombre d'employés, vos missions, vos réalisations et toutes les informations que vous quantifierez, comme vous l’auriez fait pour un CV français.

Hobbies

Intitulée encore Caratteristiche personali ou altre infomazioni, cette partie vise à vous décrire plus personnellement. Elle correspond à la partie "Divers" ou Hobbies.

A lire également