L'entretien d'embauche et la communication non verbale

Lorsqu'un employeur recrute du personnel, l'entretien d'embauche constitue une étape déterminante pour le choix définitif et l'engagement du candidat. En effet, le défi est de taille pour le postulant. Le contenu du CV et de la lettre de motivation permet au recruteur d'effectuer une première sélection et d'avoir une vision globale du profil du candidat et de ses compétences.

Le but de l'entretien d'embauche est de vérifier l'authenticité de la candidature et d'avoir un contact humain avec le postulant pour déterminer sa motivation et ses aptitudes au poste. Dans ce cadre, la communication non verbale revêt une importance capitale. L'attitude, le comportement et la gestuelle doivent être soignés pour donner une image de qualité à l'employeur. Pour ce faire, voici un récapitulatif des aspects du langage corporel à adopter et à éviter pour réussir son entretien d'embauche.


1. La poignée de main

Lorsque la personne des ressources humaines vous reçoit, le premier geste sera de lui serrer la main pour lui dire bonjour. La poignée de main doit être énergique, sans serrer trop fort ni trop doucement. Ceci démontre votre dynamisme et votre assurance.

2. Le regard

Le premier regard sera celui des salutations. Lorsque vous serrez la main de votre interlocuteur, il est important de le regarder dans les yeux et de ne pas avoir le regard fuyant. Durant tout l'entretien, gardez un contact visuel avec votre recruteur, également dans les temps de réflexion, ce qui l'incite à croire en votre capacité à démontrer de l'intérêt, de l'écoute, de la confiance et de la détermination.

3. La posture

L'attitude posturale reflète généralement le savoir-être de la personne. Il est judicieux de s'asseoir bien au milieu de la chaise ou du fauteuil proposé par le recruteur, de se tenir droit, voire légèrement penché en avant, ce qui est digne d'une attitude ouverte à la communication avec l'autre. Les jambes seront droites et les pieds bien ancrés dans le sol.

4. Les gestes

Chaque geste a une signification à connotations positives ou négatives, raison pour laquelle il est important de connaître les principaux gestes à adopter et ceux qu'il faut éviter.

a) la gestuelle à adopter

L'utilisation de gestes adéquats lors d'un entretien d'embauche permet de soigner sa présentation pour se montrer confiant devant le recruteur. Voici un récapitulatif des principaux gestes à privilégier dans l'entretien d'embauche:
- saluer avec une poignée de main ferme et regarder son interlocuteur se tenir bien droit
- se caler bien au fond du siège
- s'asseoir avec les mains sur les cuisses et les jambes décroisées
- se positionner en face du recruteur
- accompagner ses propos de gestes avec les mains pour renforcer sa détermination
- être souriant

b) Les gestes à éviter

Lors d'un entretien, il y a des gestes qui peuvent nuire à l'image positive que vous souhaitez transmettre à votre interlocuteur. Il est déconseillé de se gratter, principalement derrière la tête, car cela peut se traduire par un inconfort, une confrontation à une situation délicate. Les bras croisés sont à bannir également, car cela pourrait être interprété comme une attitude de repli sur soi, de protection et de manque d'ouverture d'esprit.

Voici une liste énumérative de petits détails qui risquent d'importuner le recruteur en démontrant des signes d'anxiété ou de manque de délicatesse:
- laisser son portable allumé et entendre la sonnerie
- mâcher un chewing-gum
- jouer avec ses cheveux, ses mains se gratter le nez, les oreilles
- tripoter un stylo mettre la main devant la bouche
- agiter les jambes froncer les sourcils

A lire également