Comment mettre votre expérience en avant sur son CV ?

Afin d'écrire un CV de qualité, vous devez faire une liste exhaustive des choses qui jouent en votre faveur dans l'espoir d'obtenir l'emploi recherché : les formations que vous avez suivies, vos atouts principaux, mais aussi le nombre d'années d'expérience que vous avez. Vous n'allez pas choisir le même type de CV si vous avez dix ans d'expérience dans le milieu, ou si vous n'en avez qu'une. Suivant le nombre, vous allez organiser votre CV différemment, pour mettre en avant ce que vous avez de plus intéressant à offrir. Si vous êtes un jeune diplômé, vous aurez tendance à plutôt détailler les études que vous avez suivies, tandis qu'une personne qui a déjà plus de 15ans dans le métier évitera de trop développer sa formation et mettra l'accent sur son expérience. Voici quelques conseils afin de vous aider à choisir un CV qui correspond à votre niveau d'expérience :


Moins de 2 années d'expérience

Si vous êtes dans une situation de jeune diplômé, vous avez probablement aucune ou très peu d'expériences professionnelles. Afin de proposer un CV efficace et cohérent, vous devrez l'organiser d'une façon très spécifique. Vous devrez opter pour un CV chronologique, ou un CV thématique. Ces formats correspondront ainsi davantage à votre situation professionnelle et valoriseront vos formations et expériences académiques.

Votre formation

C'est votre formation qui occupera la partie la plus importante de vos « Expériences professionnelles », puisque vous n'avez que très peu d'expérience. Il est donc vital pour vous qu'elle soit mise en avant. Vous allez devoir décrire les études que vous avez suivies, vos projets, vos examens, et vos diplômes obtenus. N'hésitez pas à préciser quelles capacités vous avez acquises, ainsi que vos atouts principaux.

Optez pour un CV plutôt sobre. Vous pouvez le présenter d'une manière originale, il doit représenter qui vous êtes. Attention cependant à ne pas dépasser une page, puisque votre expérience est trop réduite pour le justifier.

Si votre formation est longue, mettez cela en valeur, plus vous avez d'années d'études, le plus sérieux vous apparaîtrez. Tous les stages que vous aurez faits devront être détaillés. N'hésitez pas à mettre en avant vos années à l'étranger, si vous êtes partis avec le programme ERASMUS par exemple. C'est un atout majeur. Vous pouvez décrire les choses qu'il vous a apportées.

Si, lors de vos études universitaires, vous avez suivi une formation dite « continue », il faut absolument le mentionner dans votre CV, en la faisant apparaître dans la rubrique « Formations ».
Vous pouvez enfin dédier une rubrique entière à vos formations supérieures. Indiquez-y tous les diplômes que vous avez pu obtenir, mais sans mentir, car les employeurs ont, pour la plupart, la possibilité de vérifier ces informations. S'ils s'aperçoivent que vous avez gonflé votre CV avec des mensonges, vous n'aurez pas le poste. Si vous considérez que plusieurs projets réalisés durant vos études peuvent être un atout pour le poste que vous convoitez, n'hésitez pas à les préciser.

Vos expériences professionnelles

Votre prochaine rubrique concernera vos expériences professionnelles. Décrivez quels postes vous avez occupés, dans quelles entreprises vous avez pu travailler, et indiquez les dates. N'hésitez pas à décrire les missions qu'on a pu vous confier et préciser les résultats obtenus.
Si vous n'avez eu aucune expérience professionnelle lors de votre formation, vous pouvez tout de même indiquer les différents stages effectués, et les développer : quels domaines, quelles tâches, le résultat donné et ce que vous avez ressorti de cette expérience.

Quelle que soit votre situation, n'hésitez pas à demander des lettres de recommandation à vos professeurs, maîtres de stage, à un ancien employeur ou même à des clients, des collèges ou des fournisseurs. Ces références seront très précieuses lors de votre demande d'embauche, surtout si vous avez peu ou pas d'expérience professionnelle.

Autour de 4 ans d’expérience

Lorsque vous orbitez autour des 4 années d'expérience professionnelle, vous ne pouvez pas encore vous focaliser plus sur votre formation ou vos expériences, puisque les deux ont encore une grande importance dans votre projet. Cela peut également dépendre du poste que vous visez. Si l'un ou l'autre a plus de poids dans le milieu professionnel que vous convoitez, n'hésitez pas à le privilégier.

Pour ce degré d'expérience, il est préférable d'utiliser un CV chronologique, qui indique vos expériences de la plus récente à la plus datée. Il est cependant possible d'utiliser le format thématique lorsque vous souhaitez mettre en avant vos expériences professionnelles et compétences, ou si vous avez été au chômage pendant un moment.

Mettez en avant vos expériences, qu'elles aient été de courte ou longue durée, nombreuses ou parcimonieuses. Retirez toujours le meilleur de vous-même afin de dynamiser votre CV.

Votre formation

Lorsque votre expérience professionnelle vous semble plus importante, il est inutile de trop détailler votre formation. Il vous suffira de détailler votre formation supérieure, vos diplômes obtenus, en précisant les écoles et les dates d'obtention, ainsi que les résultats les plus impressionnants, qui pourront éventuellement vous avantager.

Vos expériences professionnelles

Gardez pour cette rubrique un schéma de présentation proche de celui que vous avez utilisé pour votre formation. Votre CV doit être cohérent. Indiquez ici les intitulés des postes occupés, les dates, les tâches effectuées, ce que vous en avez ressorti, vos compétences et aptitudes. Vous n'avez pas d'intérêt à mentir, mais vous n'êtes pas obligé de tout dire. Évitez par exemple de décrire avec précision des périodes qui pourraient vous désavantager lors de l'embauche.

Vos compétences

Grâce à vos multiples expériences professionnelles, vous avez acquis bon nombre de compétences. Vous devez les mettre en avant sur votre CV. Afin d'optimiser la lisibilité de votre CV, triez-les par thèmes et par domaines. Vous pouvez la placer avant la rubrique « Formation » si elle est vraiment votre point fort. Elle servira de résumé de vos compétences acquises.

Plus de 10 ans d’expérience

Lorsque vous dépassez les 10 années d'expérience professionnelle, votre expérience est forcément plus importante que vos formations. Vous devrez donc la mettre en avant sur votre CV, en ne laissant q’une petite place pour vos formations.
Vous pourrez donc établir un CV thématique, ou un CV combiné. Dans votre situation, le CV thématique va permettre de mettre en avant vos compétences, et va vous permettre de camoufler les périodes de chômage que vous avez peut-être connues. Le CV combiné est un format plus complet. Il servira de résumé de compétences et d'expériences. Si cela vous paraît pertinent, vous pouvez vous permettre de construire votre CV sur deux pages. Il sera d'autant plus apprécié que vous avez une longue expérience professionnelle, qui sera bonne de détailler.

Vos compétences

Optez pour un résumé de vos compétences. N'hésitez pas à rattacher chacune de vos compétences à une tâche ou une mission effectuée. Cette rubrique devra être située avant toutes les autres, cela vous permettra d'offrir une visibilité accrue autour des thèmes et domaines de compétences que vous aurez, alors, mis en avant.

Vos expériences professionnelles

Vous n'avez pas besoin de détailler toutes vos expériences professionnelles. Vous pouvez utiliser uniquement les expériences qui vont largement vous avantager dans l'emploi que vous convoitez. Il faut cependant bien préciser les dates, les durées, les noms des entreprises, les intitulés de postes, les tâches effectuées, les responsabilités, compétences, aptitudes techniques et connaissances acquises. Vous devrez présenter vos expériences de la plus récente à la plus datée, comme pour la rubrique « formation ».

Votre formation

Il est inutile de rentrer trop dans les détails dans cette partie, ce n'est pas ce qui intéressera l'employeur dans votre profil. Indiquez uniquement les diplômes obtenus lors de vos formations supérieures.

A lire également