CV Sénior : Rédiger son CV, passé un certain âge

Les recruteurs ne s'attardant jamais très longtemps lors de la lecture des CV et suivent plutôt leur première impression. Un CV bien rédigé est donc déterminant si l'on souhaite décrocher un entretien. La rédaction peut ainsi devenir un exercice périlleux pour les candidats plus âgés qui ont perdu la main...


En effet, il a été démontré que malgré leur expérience et leurs compétences, les séniors rencontrent plus de difficultés sur le marché du travail, car ils sont perçus comme étant plus proches de l'âge de la retraite. On voit donc toute l'importance du CV.

Le principal atout des séniors est leur expérience, allant de pair avec les compétences amassées durant les années d'exercice. Cependant, pour les séniors, il n'est toujours évident de résumer des dizaines d'années de travail en seulement quelques lignes.
Ainsi, il s'agit de mettre en valeur ces compétences, tout en synthétisant au maximum. Le CV ne doit pas être trop long (deux pages maximum), les grandes lignes de votre carrière étant tout de suite visibles pour le lecteur. Inutile de s'attarder sur les débuts, concentrez-vous plutôt sur les postes plus importants que vous avez occupés, et notez quelques réalisations concrètes et significatives.

Moderniser son CV est également une étape clé, pour ne pas sembler "vieux jeu". Ainsi, pensez à actualiser vos diplômes s'ils ont changé de noms depuis. Une mise en page actuelle est également importance, car la première impression joue beaucoup. Et enfin, une autre touche de modernité vers un lien tel que le réseau social LinkedIn par exemple, valorisera encore plus votre profil.

Le but est ici de se faire repérer par les recruteurs, en obtenant la chance de décrocher un entretien, où vous pourrez démontrer toute votre motivation.

Quant à la question de faire apparaître son âge sur le CV ou non, libre à chacun d'adopter sa propre stratégie...

A lire également